•  info@christinegauthier.com

Comment fixer le bon prix de vente d’une maison ?

Fixer le prix de votre maison

Fixer le bon prix de vente d’une maison est l’une des étapes cruciales dans le processus de vente d’une propriété immobilières. Comme vous le savez, un prix trop élevé peut rebuter les futurs acheteurs, et à contrario, il serait dommage de sous-évaluer votre maison. Examinons ensemble les critères sur lesquels se basent les courtiers immobiliers pour déterminer la valeur d’une propriété immobilière.

Avant toute chose

Avant de déterminer la valeur d’une propriété immobilière, il faut bien mettre en tête qu’il n’existe pas de prix « parfait ». Le bon prix est celui qui permet au vendeur de trouver rapidement un acheteur, tout en essayant de refléter la vraie valeur de la propriété.

Pour savoir comment évaluer le prix d’une maison, voici les critères les plus importants à prendre en compte:

La localisation géographique de la propriété

La réputation de la région est un point très important à prendre en considération pour fixer le bon prix de vente d’une maison. De plus, on peut constater une différence de prix très importante entre deux quartiers de la même ville. À titre d’exemple, un quartier résidentiel calme, avec des espaces verts, desservi par les transports en commun, des commerces à proximité, etc sera toujours bien côté.

Le type de la propriété 

Le prix à fixer diffère selon le type de la propriété immobilière. Dans un même quartier et à standing équivalent, la maison a une valeur supérieure à celle d’un appartement, car elle bénéficie souvent d’avantages comme une terrasse ou un jardin privatif.

L’état général de la maison

L’état général du logement est un critère important à prendre en compte quand il s’agit d’évaluer le prix d’une maison. Si l’habitation nécessite une rénovation de l’installation électrique, des réparations lourdes, etc, le vendeur doit logiquement baisser le prix de vente. Toutefois, la propriété ne perdra pas de valeur si elle ne nécessite que quelques travaux de confort.

La superficie et l’agencement de la maison

La superficie de la maison est un autre critère à prendre en considération pour fixer le prix de vente d’une propriété. De plus, l’agencement des pièces peut également faire la différence entre deux propriétés à localisation et superficie équivalentes. En effet, une maison agencée de 80 m2 peut paraître plus spacieuse qu’une maison peu fonctionnelle de 100 m2. Par ailleurs, la nature et le nombre de pièces sont un point à ne pas négliger. Si la maison dispose de 5 chambres et d’une salle de bain, son prix de vente peut diminuer, car la majorité des acheteurs cherchent un logement avec 2 salles de bains pour un nombre pareil de chambres.

Faire appel à un courtier immobilier pour ajuster le prix de vente

En faisant appel à un courtier immobilier, vous fixerez ensemble le prix de vente de votre maison, en fonction des critères que nous avons énuméré plus haut et des prix constatés dans le quartier.

Pour vous aider à vendre rapidement votre maison, le courtier immobilier se chargera de la promotion de votre propriété immobilière. Il publiera votre annonce sur les sites spécialisés, ainsi que les autres canaux publicitaires, traditionnels et numériques. Au fur et à mesure, il pourra observer si les acquéreurs sont intéressés ou non. Par la suite, il pourra vous suggérer quelques ajustements ou améliorations lorsqu’il s’agit, par exemple, d’un prix trop élevé, des photos moins attractives, etc. De cette façon, vous augmenterez vos chances de vendre très rapidement.

La liste des éléments que nous venons de citer n’est pas exhaustive. Pour fixer le bon prix de vente d’une propriété immobilière, il existe d’autres points à prendre en compte. Nous vous invitons à nous contacter pour détailler le sujet avec l’un de nos courtiers immobiliers.

Par ailleurs, si vous souhaitez connaître la valeur marchande de votre maison, nous vous invitons à tester notre simulateur en ligne : MaMaisonVaut.com