Les 5 erreurs à éviter lors de la vente de votre maison - Christine Gauthier Immobilier | Agence Immobilière

Les 5 erreurs à éviter lors de la vente de votre maison

Vous êtes en train de vendre votre maison ? Si c’est le cas, assurez-vous d’éviter de commettre ces 5 erreurs courantes ! En évitant ces erreurs, vous faciliterez le processus de vente et obtiendrez probablement un prix plus élevé pour votre maison.

Alors quelles sont ces 5 erreurs à éviter ?

Continuez à lire pour le savoir !

Erreur #1 : Ne pas nettoyer votre maison avant la vente

Un acheteur potentiel doit pouvoir s’imaginer vivre dans votre maison, ce qui est difficile à faire lorsque l’endroit est encombré de vos effets personnels. Avant de mettre votre maison sur le marché, il est important de la nettoyer en profondeur de fond en comble.

Cela signifie épousseter, passer la serpillière, passer l’aspirateur et frotter tous les coins et recoins. De plus, vous devrez désencombrer toutes les surfaces et vider les placards ou les armoires qui regorgent de choses. Prendre le temps de nettoyer votre maison avant de l’inscrire fera une grande différence dans la rapidité avec laquelle elle se vendra.

Les acheteurs apprécient de voir une propriété prête à emménager, alors mettez toutes les chances de votre côté et présenter une maison propre et bien rangée.

Erreur #2 : Ne pas prendre en compte les petits détails qui font toute la différence

Êtes-vous prêts à vendre votre maison ? En plus d’un nettoyage en profondeur de fond en comble, désencombrer toutes les surfaces et vider les placards ou placards qui regorgent de choses, n’oubliez pas de prendre en compte les petits détails qui font toute la différence lors de la vente de votre propriété.

Par exemple, assurez-vous de réparer les fissures dans les murs ou les plafonds, de réparer les fuites et de retoucher toute peinture écaillée.

Ces petites réparations peuvent faire une grande impression sur les acheteurs potentiels. Assurez-vous également de faire un petit « home staging » de votre maison de manière à mettre en valeur ses meilleures caractéristiques.

Réorganiser les meubles pour créer un espace plus ouvert et invitant, et ajouter des plantes ou des fleurs stratégiquement placées peut vraiment faire la différence. Avec un petit effort, vous pouvez rendre votre maison plus attrayante pour les acheteurs et augmenter vos chances d’obtenir le meilleur prix.

Erreur #3 : Ne pas prendre le temps de bien choisir son courtier immobilier

Vous ne choisiriez jamais votre médecin sur la base d’une consultation de dix minutes (si vous aviez le choix), alors pourquoi choisiriez-vous votre courtier immobilier de la même manière ?

Pourtant, beaucoup de gens commettent cette erreur en pensant que tous les courtiers sont égaux. En réalité, il y a un certain nombre de facteurs que vous devez considérer avant de faire votre choix. Le courtier a-t-il de l’expérience dans la vente de propriétés comme la vôtre ? Connaissent-ils le marché local ? Ont-ils un plan de marketing solide ?

En prenant le temps de poser ces questions et d’autres, vous pouvez être sûr de choisir le courtier le plus apte à vendre votre propriété. Sinon, vous risquez de regretter votre décision sur toute la ligne.

Erreur #4 : Accepter un prix trop bas

Si vous vendez votre maison, vous pourriez être tenté d’accepter la première offre qui se présente, peu importe le prix. Après tout, ce n’est qu’une propriété, n’est-ce pas ? FAUX.

Votre maison est probablement votre plus grand atout, et vous méritez d’en tirer le meilleur prix. N’ayez donc pas peur de négocier ! Si les acheteurs arrivent avec une offre d’achat en bas de la valeur de vente estimée par votre courtier immobilier, revenez en contre-offre avec un prix plus élevé.

Ils n’accepteront peut-être pas votre contre-offre, mais il y a de fortes chances qu’ils finissent quelque part au milieu — ce qui au final sera encore plus que si vous aviez accepté leur première offre.

Alors, quand il s’agit de vendre votre maison, n’ayez pas peur de demander le meilleur prix possible tout en étant réaliste sur la valeur marchande de celle-ci.

Erreur #5 : Sous-estimer son potentiel concurrent

Il est facile de se laisser emporter par l’excitation de mettre votre maison en vente. Après tout, ce n’est pas tous les jours que vous mettez votre maison sur le marché et que vous voyez les offres arriver.

Cependant, il est important de résister à la tentation de sous-estimer la concurrence. Il existe toujours d’autres propriétés comparables sur le marché, et même si votre maison est « plus clé en main » que votre compétition, vous pourriez finir par vendre votre maison pour moins que ce qu’elle vaut si ceux-ci inscrivent leur propriété à un prix moindre ou pire encore, la vende moins cher que sa valeur.

Alors, respirez profondément, faites vos devoirs et inscrivez votre maison à un prix équitable. Cela peut prendre un peu plus de temps pour trouver un acheteur, mais au final, vous serez content de l’avoir fait.

Vous savez maintenant qu’avoir une base émotionnelle solide est la clé d’une transaction immobilière réussie. Mais ne vous inquiétez pas, vous n’êtes pas obligé de vivre cela seul !

Donc, avant de partir et d’acheter ou vendre votre prochaine propriété, contactez-nous. Nous voulons nous assurer que vous êtes pris en charge comme il se doit, d’humain à humain.

Rappelez-vous, l’immobilier est une question de relations. Laissez-nous être ceux qui vous accompagnent à travers ce processus avec le moins de stress possible.

[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]